Les prêts travaux pour financer l’aménagement et l’amélioration de son habitat

Les prêts travaux pour financer l’aménagement et l’amélioration de son habitat

Les prêts travaux est un prêt entrant dans les crédits à la consommation affectés. À ce titre, il est imposé à l’emprunteur de définir de manière explicite la nature des travaux ainsi que la dépense précise à effectuer. Le montant des prêts travaux est compris dans une fourchette allant de 500 à 75.000 euros. La durée du prêt varie de 12 à 84 mois. De la même manière que tous les autres prêts immobiliers, l’octroi du prêt dépendra de la capacité de remboursement de l’emprunteur. Avec les prêts travaux, l’emprunteur sera légalement informé sur le montant des mensualités, la durée de remboursement, mais également du coût global du crédit.

Comme tout crédit à la consommation, les prêts travaux peut être proposé au rachat par l’emprunteur. Cela dit, pour s’assurer qu’une telle opération lui apporte la rentabilité escomptée, il est vivement recommandé de passer par une simulation de rachat de crédit comme sur ce lien. Passer par un simulateur n’est certes pas obligatoire, mais cela permet d’avoir une estimation du gain éventuel, d’une part, et d’autre part, cela permet de connaître les taux les plus avantageux pratiqués.

Faire les rénovations utiles à l’amélioration de l’habitat

Hormis, le besoin d’amélioration du confort quotidien, les travaux réalisés dans un habitat peuvent être réalisés en vue d’une revente du bien. De cette manière, sa valeur ne pourra qu’être revue à la hausse. Dans la mesure où les travaux inscrits dans les prêts travaux doivent être indiqués de manière claire au moment de l’établissement du crédit, il est indispensable pour l’emprunteur de prioriser les travaux de rénovations qu’il souhaite réaliser.

kitchen

Ainsi, pour améliorer le confort, et par conséquent augmenter la valeur du bien immobilier, des travaux peuvent être faits sur les éléments tels que la rénovation de la salle de bains, l’agrandissement de la cuisine, ou encore, le remplacement des revêtements des sols. En parallèle, bien qu’ils n’apportent pas de réelle plus-value, l’emprunteur peut également prévoir l’aménagement paysager, l’installation d’une piscine ou l’installation de lucarnes. En un mot, pour que les prêts travaux soit entièrement profitable, il est préférable, de définir bien à l’avance, les travaux indispensables pour améliorer le bien-être des résidents du bien immobilier.

Les commentaires sont clos.